Déclaration de l’UDAS (20 octobre 2011) : Nous ne participerons pas à l’ouverture de l’urne du Comité Technique Ministériel préalable au dépouillement du scrutin. (voir ci-dessous la déclaration in extenso)

jeudi 20 octobre 2011
par  udas
popularité : 100%

Déclaration au nom des délégués des listes déposées par l’Union des Alternatives Syndicales, l’UDAS (20 octobre 2011, CTPM)
Nous avons à plusieurs reprises pu constater les irrégularités que d’autres ont déjà dénoncé ce soir. Pour n’en citer qu’une parmi tant d’autres, le fait que les assistants d’éducation de l’académie de La Réunion nommés à la rentrée n’aient pu obtenir leur identifiant en raison des vacances scolaires.
Par ailleurs, nous avons été tout surpris de découvrir que des organisations syndicales – celles-là même qui ont à plusieurs reprises affiché leur inquiétude et exprimé leur réserve quant à la confidentialité et au secret du vote, celles qui, il y a à peine huit jours et ici-même, ont dénoncé un déni de droit au sujet de ces mêmes élections, ces organisations syndicales se soient permises d’inciter par courriel l’ensemble des enseignants (sur un département, mais nous l’avons constaté sur plusieurs académies) à leur confier identifiant et mot de passe afin de procéder à leur place aux opérations du vote.
Et plus grave encore, et nous regrettons car nous avons pu le vérifier, qu’ils aient procédé à une telle opération scandaleuse, ce qui discrédite grandement leur discours vertueux.
C’est pour ces raisons, tout en soulignant le travail remarquable fourni dans des conditions difficiles par les personnels de l’administration que nous ne participerons pas à l’ouverture de l’urne du Comité Technique Ministériel préalable au dépouillement du scrutin.

PDF - 13.4 ko

Navigation

Articles de la rubrique