Livret Personnel de Compétences (LPC)

lundi 9 mai 2011
par  udas
popularité : 100%

LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES, CLE DE VOUTE D’UNE PROGRAMMATION DE REFORMES LIBERALES DE L’EDUCATION

FICHAGE ET CONTROLE DE LA POPULATION AU SERVICE DU PATRONAT

Socle commun, programmes de 2008, évaluations nationales, Base Elèves et Sconet, aide personnalisée et stages de remise à niveau et bientôt Livret Personnel de Compétences (LPC).
Ces dispositifs, qui bousculent les uns après les autres nos pratiques professionnelles, et nous interrogent, par les aberrations et la stupidité qu’ils contiennent, sur le sens de notre métier, semblent arriver dans l’Education Nationale de manière décousue. Les improvisations, les « améliorations » et parfois les reculs de l’administration donnent l’impression d’une incohérence d’ensemble.
Pourtant, il n’en est rien. Si la mise en œuvre cahote, le cap, lui,est bien tracé. Le Livret Personnel de Compétences est bien la clé de voûte d’une programmation très réfléchie.
Le ministère s’inscrit dans une évolution européenne et mondiale de la politique de l’éducation, dont les commanditaires sont, nous allons le voir, le patronat, notamment européen, et donc les actionnaires.

Retrouvez la suite du dossier concocté en commun par le PAS 38, SUD-Education Isère et CNT-Education 38, ci-dessous


Documents joints

Word - 28 ko
Word - 28 ko