Pour Erwan

samedi 27 juin 2009
par  udas
popularité : 26%

Soutenons tous Erwan Redon !
Soyons nombreux à Marseille le 7 juillet pour dire NON à la répression !

Bonjour,

Erwan Redon, un des membres parmi les plus actifs de l’UDAS qui exerce depuis plusieurs années à Marseille, est convoqué en CAPD disciplinaire le 7 juillet à 9 heures pour "insuffisance professionnelle".
La sanction encourue est le licenciement pur et simple.

Si Erwan est sanctionné demain, il sera beaucoup plus difficile de s’élever ensuite contre la casse du service public d’Education.

Erwan s’était joint, au mois de janvier dernier, avec d’autres marseillais, au rassemblement de soutien à Jean-Yves Le Gall devant l’Inspection Académique de l’Isère contre Base Elèves.
Militant de l’UDAS, Erwan est un passionné de pédagogie qui s’investit beaucoup dans des réseaux d’échanges et de recherche pédagogiques. Ceux qui le connaissent bien savent que c’est un comble de vouloir licencier Erwan pour insuffisance professionnelle !

Parce qu’il s’est engagé dans le mouvement de désobéissance au sein de l’Education nationale contre les réformes Darcos,
parce qu’il s’est engagé dans le mouvement de résistance contre la mise en place du fichier "Base-élèves",
parce qu’il s’oppose à la politique migratoire actuelle avec le Réseau Education Sans Frontières,
parce qu’il pratique une pédagogie qui vise à l’émancipation de tous les élèves,
parce qu’il refuse les modalités actuelles d’évaluation des enseignants,
parce qu’il tient tête à sa hiérarchie en proposant des projets alternatifs,

l’Inspection Académique des Bouches du Rhône a décidé d’écarter de ses rangs ce professeur dérangeant, par le biais d’une Commission disciplinaire pour "insuffisance professionnelle".
Seule une protestation massive de tous ceux qui n’acceptent pas une Ecole soumise aux lois du marché pourra infléchir la décision que prendra l’Inspecteur d’Académie en dernier ressort, après l’avis donné par la commission paritaire. La présence de chacun(e) ce jour-là à Marseille est très importante.
S’attaquer à l’un d’entre nous c’est s’attaquer à tous. Nous devons résister, en soutenant Erwan de différentes manières (voir ci-dessous), à l’autoritarisme et à la répression qui s’instaurent dans l’Education Nationale.

Soutenir Erwan Redon, (comme nous soutenons encore Jean-Yves Le Gall et demain Alain Refalo*) c’est défendre la qualité du service public de l’Education, visée à travers lui. Aujourd’hui c’est un militant très actif qui est visé, demain, si nous ne nous y opposons pas, ce sera l’ensemble des désobéisseurs (même les plus modérés), après demain ??? (*)

Informons-nous, mobilisons-nous !

Rassemblement national à Marseille mardi 7 juillet :

A 9 heures devant l’Inspection Académique (boulevard Charles Nédelec, à côté de la gare St Charles)
(Un hébergement sur place est possible : contacter mylene.romeas@orange.fr ou florence.gilain@free.fr)

Plus d’informations et signature de la pétition de soutien en ligne sur le site www.soutienerwanredon.org

Près de 5000 signatures déjà recueillies, dont celle de Philippe Meirieu et de nombreuses autres personnalités.

Vous pouvez également renvoyer la pétition remplie, par courriel à l’adresse : pas38@wanadoo.fr
ou par voie postale à :

PAS 38
BP 101
38001 Grenoble cedex 01

ou directement à :
Soutien Erwan
c/o Mille Babords
61 rue Consolat
13001 Marseille

(*) Nous avons appris hier la convocation en CAPD disciplinaire le jeudi 9 juillet à Toulouse de Alain Reffalo, enseignant à l’origine du mouvement de la résistance pédagogique...
Après Erwan, après Alain, à qui le tour ?

plus d’informations : http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1332994.html